03 mars 2019

Trois-Ponts

Trois-Ponts se situe en province de Liège, au confluent de l'Amblève et de la Salm.

Telle une perle au milieu d'un écrin de verdure, Trois-Ponts est entouré d'autres sites touristiques remarquables comme la cascade de Coo, le circuit de Francorchamps et les villes de Spa, Stavelot,Vielsalm, Lierneux, Stoumont, La Gleize...

 

De "trois ponts" à Trois-Ponts

Trois-Ponts est une commune d'environ 2.500 habitants sur une superficie relativement importante de près de 70 Km2. Elle englobe outre la ville de Trois-Ponts elle-même, 15 villages et hameaux : Aisomont, Basse et Haute-Bodeux, Bergeval, Brume, Fosse, Henri Moulin, Henumont, Lavaux, Logbiermé, Mont de Fosse, Rochelinval, Saint Jacques, Spineux et Wanne.

 

A l'origine, simple lieu dit : "Aux trois ponts", il doit son essor essentiellement au Chemin de Fer apparu en cet endroit dès 1860.

En 1866, la ligne Luxembourg-Spa et Liège passait par Trois-Ponts.Et quelques années plus tard, celle-ci était reliée directement à Liège par la ligne de la vallée de l'Amblève.
En 1914, peu avant la guerre, c'est la liaison Stavelot-Malmedy qui était enfin réalisée et Trois-Ponts devenait un noeud ferroviaire entre Luxembourg, Liège, Spa et l'Allemagne. Sa gare était une importante gare de triage avec des ateliers d'entretien et de réparation. Elle mobilisait en ce petit hameau, une main d'oeuvre nombreuse. Beaucoup de bâtiments ont été construits pour le personnel du Chemin de Fer ou à destination des voyageurs.

Un exemple de retombée économique due aux trains fut le marché au bétail qui devint le plus important après celui de Battice.

 

Y avait-il un village avant l'arrivée du Chemin de Fer ?

Bien avant cet évènement, ce lieu-dit "Aux trois ponts" ou encore "Les trois ponts" se situait aux confluents de trois rivières : l'Amblève, la Salm et le Baleur appelé aussi Ruisseau de Bodeux. C'était un endroit de rassemblement ou de rencontre, l'Abbaye de Stavelot-Malmedy étant très proche.

Les habitations y étaient peu nombreuses : probablement une auberge et plus tard un relais de poste.

 

Mais où se trouvaient ces ponts ?

C'est difficile à préciser ! Car qui dit pont, dit non seulement rivière mais aussi voirie. Et celle-ci était de l'époque d'où remonte cette appelation, certainement bien avant le 16ème siècle et pas la voirie actuelle qui date de la fin du 19ème .

Peu d'information aussi sur les habitations situées en ce lieu. qui n'était qu'un petit hameau dépendant de la commune de Fosse sur Salm.

 

Comment "Les trois ponts" est-il devenu le Trois-Ponts d'aujourd'hui ?

Déjà peu avant l'apparition du Chemin de Fer, cet endroit constituait un carrefour important de différents axes routiers rendus nécessaires par le développement du commerce et des industries locales.

En 1850, les bureaux de l'administration communale déménageaient de Fosse à Trois-Ponts. Quelques années plus tard, la venue du Chemin de Fer allait accélérer radicalement la transformation de ce village.

L'année 1970 voyait la fusion de Trois-Ponts avec Fosse et Wanne. Puis 5 ans après, ce fut avec Basse-Bodeux. Trois-Ponts devenait enfin, la ville que nous connaissons maintenant.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Sur base de l'Historique de Trois-Ponts de J.Crismer.

Merci à l'Office du Tourisme de Trois-Ponts.

Pour commencer, une marche dans un cadre exceptionnel.

 

Marche 2019 :  2 et 3 mars

 

Sous réserve de modifications de dernière minute

 

Attention : certaines parties des parcours passent par des propriétés privées. L'autorisation d'y circuler nous a été délivrée uniquement pour le weekend de la marche.

En dehors de cette période, toute circulation y reste interdite et le club décline toute responsabilité.

 

Dénivelés et altitudes  (suivant IGN)

Distances

 

Dénivelés

cumulés

Altitude

minimum

Altitude

maximum

4 Km 89 m  280 m  328 m
7 Km 198 m  298 m 429 m 
12 Km 330 m 298 m  551 m
21 Km 513 m 298 m 551 m
30 Km 721 m 298 m

Ensuite, un peu d'histoire... histoire de se souvenir.

Dans le musée, vous trouverez une évocation des combats qui ont eu lieu dans la région de Manhay lors de la Bataille des Ardennes et des Divisions qui s’y sont affrontées : 2e SS ” Das Reich ” et Volksgrenadiers vs 3rd AD et 75 ID, l’histoire du lieu-dit ” Trou du Loup “, celle du bombardier B24 tombé à La Fosse le 25 Décembre 1944, de nombreuses vitrines exposant du matériel militaire américain et allemand, mais aussi un regard sur le calvaire des civils ardennais pris dans la tourmente.

Le voyage est au prix de 12 € pour les membres et de 15 € pour les non-membres, visite du musée incluse. La visite est facultative ( pas de rabais pour non-visite)

 

Départ de Strée à 07.30

               Vésale  07h45

               Spy      08.15

               Musée  14.30

Retour                 18.30

 

Merci de spécifier votre lieu d"embarquement avec votre payement

 

N'oubliez pas votre bonne humeur.

 

Ce voyage est organisé selon les règles habituelles qui sont consultables ici.