04 octobre 2020

De Panne

Notre 3e déplacement de l'année ( et oui, les Trotteux voyagent ) nous emmènera à De Panne ( La Panne pour les wallons ). Nous y serons accueillis par le club " Buencamino step forward " qui pourrait se traduire par " Bon chemin, un pas en avant ".

Des parcours de 6 - 12 - 12 - 18 et 24 km nous seront proposés.

Des promenades uniques dans la belle nature de De Panne ! Le long de la mer, sur la digue, à travers les dunes, dans les bois et à travers le quartier résidentiel historique.

www.buencamino.be
www.buencamino.be

La Panne est d'abord un lieu de villégiature dont l'activité principale est le tourisme en raison de sa proximité avec la côte et le parc d'attractions Plopsaland (anciennement Meli Park).

La Panne est un lieu peuplé de longue date puisqu'on y a retrouvé des vestiges d'habitats protohistoriques, romains et post-romains. Peuvent être cités à ce titre des bronzes d'Hadrien, Marc-Aurèle, denier d'argent de Postume, Sévère Alexandre, Commode, ainsi que des monnaies des Ambiani, piécettes anglo-saxonnes (vie au viiie siècle, p.J. C.), un denier mérovingien en argent.

C'est à La Panne que le premier roi des Belges, Léopold Ier de Belgique, mit le pied sur « ses » terres le . Un monument commémore cet évènement devant l'esplanade qui porte son nom.

La station balnéaire, desservie par un tramway tracté par un cheval, au début du xxe siècle.

C'est également à La Panne que le roi Albert Ier de Belgique séjourna durant la Première Guerre mondiale, après que l’armée belge se fut retranchée derrière l’Yser, le , et que l'Allemagne eut pris possession de la quasi-totalité du territoire belge.

C'est également à La Panne que se trouvait pendant la Grande Guerre l'hôpital « L'Océan » dirigé par le Dr Depage.

Le peintre Albert Besnard, alors directeur de l'Académie de France à Rome, fit en novembre 1916 le voyage pour exécuter la commande du portrait du roi et de la reine des Belges.

Les domaines naturels y sont nombreux et étendus : 340 ha pour la réserve naturelle du « Westhoek », 61 ha pour la réserve communale du « Oosthoek », 45 ha pour le « Calmeynbos » et 100 ha pour le domaine de « Cabour ».

On peut notamment visiter « le Sahara », une promenade « dunière » de 400 m de large, où on trouve des dunes à différents stades de formation. On y rencontre de nombreux animaux comme l’hermine, la martre, le petit duc, le crapaud, le triton et bien entendu, le lapin.

Une course de chars à voile est un événement connu internationalement. Elle a lieu chaque année au mois de septembre. La toute première course de chars à voile ayant été organisée sur la longue plage de la Panne date du début du xixe siècle.

Au printemps, se déroule également une course cycliste appelée les « Trois Jours de La Panne ».

Fin novembre ou début décembre se déroule la Beach Endurance : une course cycliste sur sable d'une cinquantaine de kilomètres.